Clerfayt bourgemestre en titre: ecolo Schaerbeek divisé

Jean-Pierre Van Gorp, 30 mei 2008  (www.jeanpierrevangorp.be)

Le conseiller communal Denis Grimberghs (Cdh) est longuement intervenu lors du Conseil communal à propos du statut du bourgmestre empêché qu’est depuis le 20 mars dernier Bernard Clerfayt.

L’élu d’opposition a pointé du doigt plusieurs dysfonctionnements : la poursuite de la signature des éditoriaux du Schaerbeek Info par Bernard Clerfayt qui se présente comme bourgmestre en titre, le maintien de son cabinet où ne s’est pas installé la bourgmestre faisant fonction, le maintien de tout son staff schaerbeekois dont 2 chefs de cabinet et 4 autres collaborateurs (d’ailleurs pleinement mentionnés sur le website de la commune),…

Le nouvel échevin Frédéric Nimal (MR-FDF), juriste, nous fit un brillant exposé de la “jurisprudence” en la matière, nous bombardant d’exemples d’autres communes au passage Cdh ou PS…

On attendait la réaction du groupe Ecolo et de sa chef de file Isabelle Durant. Comment allait se positionner le partenaire de la majorité schaerbeekoise ? Il est de notoriété publique que les agissements de Bernard Clerfayt parti au Fédéral (au sein d’un gouvernement dont Ecolo ne fait pas partie…) mais souhaitant garder une visibilité locale importante( à défaut il est vrai de l’avoir dans ses fonctions de secrétaire d’Etat adjoint à Didier Reynders), indisposent la base d’Ecolo Schaerbeek, de même qu’une partie des élus.

Pour preuve, le mail dont Denis Grimberghs a fait acte en séance, un mail de Jean-Pierre Vantighem (Ecolo), ancien élu communal et président du Conseil d’administration du journal communal qui déplore également que Bernard Clerfayt n’ait pas cédé la place au niveau de l’éditorial à Cécile Jodogne, bourgmestre faisant fonction et écrivant au passage “être conscient que Bernard Clerfayt ne respecte pas vraiment la loi...” mais espérant que “les partis politiques démocratiques s’entendront au Conseil pour qu’une solution raisonnable soit appliquée au plus vite“. 

Preuve s’il en fallait que le malaise est grand chez les verts schaerbeekois. Mais Isabelle Durant a persisté et soutenu Bernard Clerfayt …une nouvelle fois. A voir comment elle expliquera aux militants son soutien indéfectible au Secrétaire d’Etat Bernard Clerfayt.

Mais comme me le commentait un élu de la majorité au cours de la soirée : quand on passe de 11 à 6 sièges et que l’on garde malgré tout 3 échevinats et une présidence de CPAS, pas étonnant qu’on se montre docile et particulièrement conciliant avec le partenaire MR…