Notre ville a, à nouveau, reçu une claque. Après le lien avec les attentats de Paris fin de l'année dernière et la manière dont Bruxelles a été dépeinte et considérée par les politiciens et les médias, Bruxelles a elle-même été touchée par le terrorisme, il y a trois semaines. Que faut-il faire maintenant ? Qu'en est-il ? Qu'adviendra-t-il de notre ville ?

Il n'y a qu'une seule manière pour aller de l'avant, c'est vivre ensemble. La paix ou l'amitié n'a jamais vu le jour par la haine. Nous ne pouvons pas nous laisser diviser. Nous devons nous soutenir les uns les autres. Bruxelles doit lier les gens.

Photo: Henk van hellem