Le sp.a veut une banque de données centralisée pour lutter contre le terrorisme. Le sp.a s'étonne de la proposition de loi de la N-VA visant à contraindre les CPAS bruxellois à transmettre des infos sur les combattants en Syrie. 'C'est une quête d'image de marque pure et simple,' dit Fouad Ahidar. 'Le Ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, ne parvient même pas lui-même à obtenir une bonne circulation des informations.' Le sp.a plaide pour l'instauration d'une banque de données centralisée

Foto: Fouad tijdens optocht 1 mei 2015