Le “Flamand” du FDF

Revue de presse:  Dimanche 21 octobre 2007
La Dernière Heure - Edition des 20 et 21 octobre 2007 par M.L.

Plainte contre la nomination d’Eddy Vancleemputte
au conseil de police de la zone Nord

Francophone ou néerlandophone ? Le débat fait rage, en ce moment, sur le statut linguistique d’Eddy Vancleemputte. L’homme a récemment été coopté en tant que conseiller de police néerlandophone pour la zone Nord. Une gageure pour le SP.A et le PS schaerbeekois qui affirment haut et fort qu’Eddy Vancleemputte n’est pas officiellement néerlandophone et que, du coup, sa cooptation n’est pas valide. Certains éléments ont en effet de quoi surprendre.

Eddy Vancleemputte figurait “en tant que Flamand francophone” sur la liste du bourgmestre lors des élections communales de l’an passé. Sur son blog, on peut y lire : “Ainsi je suis devenu sympathisant actif FDF-MR.” Autre élément, M. Vancleemputte avait une carte d’identité francophone lorsqu’il s’est présenté aux communales. Il a encore déposé sa candidature trop tard…

Autant d’éléments qui font bondir le SP.A. schaerbeekois, via Bernadette Vriamont, qui va d’ailleurs déposer plainte auprès du gouverneur et du vice-gouverneur de la Région pour faire annuler la décision dès lundi. “Son dossier n’est clairement pas en ordre“, explique la conseillère communale.

Si les néerlandophones et francophones se mettent d’accord sur des principes, la moindre des choses est de respecter les lois convenues entre les communautés linguistiques. Ce sont des pratiques d’il y a trente ans de la période de Roger Nols. Bernard Clerfayt (le maïeur FDF, NDLR) dit qu’il veut donner une meilleure image à Schaerbeek, c’est vraiment regrettable…Il veut être le maïeur de toutes les communautés. Avec cet inident, il ne l’est pas“.


Je vindt het leuk?


Deze discussie werd gesloten.